1903

Création de l’association

La mission première de la Société des Amis du Luxembourg, inscrite dans ses statuts, est de "contribuer à l'enrichissement du Musée du Luxembourg".
Dès 1905, elle fait des dons d'œuvres considérables et soutient le Musée dans sa politique d'acquisition.

1924

L’association est reconnue d’utilité publique

Charles Pacquement, Président de la Société de 1924 à 1950, fait reconnaître l'association d'utilité publique.
Il fonde parallèlement l'Association des amis des artistes vivants, qui soutient la création contemporaine et organise, en outre, des expositions des œuvres acquises.
Cette association finira par se fondre dans la seule Société des Amis du Luxembourg.

1947

L’association devient la Société des Amis du Musée national d’art moderne

En 1947, le Musée national d'art moderne, rassemblant les collections du Musée du Luxembourg et celles du Jeu de Paume, est inauguré.
La Société des Amis du Luxembourg devient donc la Société des Amis du Musée national d'art moderne.

1977

Inauguration du Centre Pompidou

Les dons de la Société des Amis du Mnam rejoignent le nouveau bâtiment du Centre Pompidou, sauf les œuvres réalisées par des artistes nés avant 1870.
Celles-ci intègrent les collections du musée d'Orsay.

1980

Sylvie Boissonnas, Présidente de l’association

Afin d'aider au développement des collections du Musée, Sylvie Boissonnas conçoit en 1983, sur une proposition de Dominique Bozo, directeur du Musée national d'art moderne, un projet : la « Collection parallèle » qui rassemble des œuvres librement choisies par une commission de deux membres, nommés par la Société pour un an et disposant d’un budget déterminé.

 

1987

Hélène David-Weill, Présidente de l’association

Les acquisitions sont orientées vers de nouveaux supports : sculpture, dessin, photographie, etc. La Société des Amis du Mnam soutient tout particulièrement les artistes vivants. Hélène David-Weill met en place l’édition d’objets commandés à des artistes dès 1988.

1995

François Trèves, Président de l’association

2002

Création du Projet pour l’Art Contemporain (PAC)

Le PAC s'inscrit dans le cadre de la politique de réflexion et de prospection du Musée qui cherche à retenir le plus significatif de la création contemporaine.
Les membres du comité - au nombre de 17 en 2002 - avec la complicité du directeur du Musée, et des conservateurs engagés dans le projet, décident, en défendant leur proposition, de nouvelles acquisitions pour enrichir les collections du Musée.
En 2016, le PAC compte environ 60 membres, amateurs d'art et collectionneurs.

2003

1er dîner de gala annuel de la Société des Amis du Musée national d’art moderne

Donné dans les galeries du Musée, au niveau des collections historiques, cette 1ère édition est l'occasion de célébrer le centenaire de l'association.
Ce dîner de gala au profit des collections du Centre Pompidou a lieu chaque année depuis 2006.

2007

Création de Perspective, catégorie d’adhésion réservée aux moins de 40 ans

Les membres de Perspective choisissent, chaque fin d'année, sur proposition d'un conservateur, l'œuvre ou les œuvres qui intègrent, grâce à leurs cotisations, les collections du Centre Pompidou.
En 2016, Perspective compte 150 adhérents.

2011

Jacques Boissonnas, Président de l’association

2013

Création du Cercle International, qui rassemble déjà une trentaine d’amateurs internationaux d’art

Jacques Boissonnas met en place une dynamique d'ouverture aux mécènes du monde entier, en parallèle au développement international voulu par le Centre Pompidou.

2014

Didier Grumbach, Président de l'association

2015

Création de Perspective Bienfaiteur

En 2015, au sein de Perspective, est créée une nouvelle catégorie d’adhésion : Perspective Bienfaiteur. Elle vise à fédérer un groupe d’amateurs d’art, offrant un contact privilégié avec les acteurs du monde de l’art en le sensibilisant au mécénat.

2015

Création du Groupe des Amis de la Photographie (GAP)

A l'occasion de l'ouverture de la Galerie de photographies, la Société des Amis du Musée national d’art moderne et le Cabinet de la photographie a initié le Groupe d’Amis de la Photographie (GAP), incitant des amateurs à s’engager spécifiquement, aux côtés du Musée. Ce projet, collaboration étroite entre l’Institution et la Société des Amis du Mnam, vise à enrichir la collection de photographies historiques et contemporaines du Centre Pompidou dans le cadre de la politique d’acquisition du Musée.